CONCOURS DE LA SNC A PERIGUEUX

Gérald DREUMONT communique :

La SNC organise à Périgueux son concours national du 12 au 14 janvier 2018 avec un grand nombre de championnats des races de différents pigeons (voir le site de la SNC)
G. Dreumont se propose d’emmener les pigeons des adhérents de la SABG et de la BCVM intéressés.
Attention  les inscriptions seront closes la semaine prochaine (21 novembre).

Si donc vous êtes intéressé et avez inscrit des pigeons, merci de l’avertir  en appelant le 06-83-01-96-52 ( les animaux seront à amener chez lui la veille de l’enlogement).

Notez bien la date limite des inscriptions : 21 novembre 2017

EXPOSITION BRIE-COMTE-ROBERT (2)

Ce jeudi 2 novembre notre exposition se prépare activement. Les cages ont été montées ; hier les animaux ont été amenés par les éleveurs.

Ce matin c’était au tour des juges d’exercer leurs talents. Il leur revenait la lourde tâche de noter le travail de sélection de toute une année. 

Cliquez sur le lien ci-dessous si vous désirez connaître le palmarès.

10-palmares 2017

Appel à l’aide…

Chers adhérents,

Veuillez trouver ci-dessous le message que m’envoie Gérald Dreumont. Merci d’appeler très vite le numéro indiqué si vous pouvez répondre favorablement à la demande de Gabin.

« B‌onjour,

Gabin WIMART, adhérent de la SABG et dont les parents adhèrent également à la B.C.V.M. souhaite inscrire ses poules naines au Championnat de France qui se déroule à RENNES le week-end des 11 et 12 novembre; les inscriptions se terminent officiellemnt ce week-end‌.

Quelqu’un d’entre vous compte-t-il s’y rendre ; si tel est le cas merci de les contacter d’urgence au 06-33-59-74-49.

Message peut-être à relayer auprès des adhérents de la S.A.B.G….

Merci.

Gérald Dreumont »

REGARDS ET PARTAGE

C’est une amie de longue date, une collègue à l’œil perçant pour scruter le fond des âmes, à l’esprit curieux toujours en éveil pour admirer les manifestations de la vie, à la générosité qui s’exprime dans le besoin du partage. Merci Jeannie de nous livrer ainsi ta vision de l’araignée et de sa relation à « l’humain ».

          Une bête si futée…

Le regard de l’homme se pose sur l’araignée.

Ardemment, elle tisse sa toile,

fil d’argent, dentelle de lumière,

piège subtil pour nourrir sa vie.

Une crainte s’empare de l’humain,

un dégoût à fleur de peau

devant les pattes velues de cette besogneuse.

Un voile dans les yeux

et sa tête engourdie,

va-t-il commettre le geste,

succomber à sa peur,

se révéler enfin si…bête ?

Jeannie