ASSEMBLEE GENERALE 2020

RAPPEL :

Notre assemblée annuelle se tiendra le 7 mars prochain à 10 h 30 aux « SALONS DE REAU » 10 rue Frédéric Sarazin 77550 REAU N104 A5B sortie 13.

Le coupon d’inscription au repas doit parvenir à Pierre Herrmann le jeudi 27 février 2020.

Les votes par correspondance pour le Conseil d’Administration doivent parvenir à Gilles Guillet au plus tard le 6 mars.

A très bientôt !

ELECTION AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Plusieurs postes sont à pourvoir. Un appel à candidatures a été lancé à la fois sur le site et dans le bulletin que vous avez tous reçu par voie postale récemment. Les déclarations de candidature n’ayant pu me parvenir avant la distribution du bulletin seuls les noms des trois candidats sortants qui se représentent figurent sur les papillons glissés dans la revue.

Or nous avons le plaisir d’accueillir deux nouveaux candidat(e)s : Sophie COUESPEL et Jérémy MORIN. Qu’ils soient vivement remerciés de bien vouloir se présenter à nos suffrages.

Il y a donc désormais 5 candidats : Michel Truffault, Eric Passerieux, Guy Couespel candidats sortants et Sophie Couespel, Jérémy Morin nouveaux candidats. Nos statuts prévoyant un nombre de conseillers s’élevant de 10 à 16 membres vous pouvez donc inscrire un total de 8 noms sur votre bulletin sans qu’il soit entaché de nullité contrairement à ce que nous avions annoncé sur la feuille de convocation. Vous trouverez d’ailleurs ci-dessous les bulletins avec les noms des candidats connus à ce jour. Pour ce qui est des votes par correspondance référez-vous aux modalités figurant sur la convocation.

Cliquez sur le lien pour accéder au bulletin de vote.

ERRATUM

L’article concernant la prochaine assemblée générale comporte deux liens. En principe il devrait y en avoir un pour obtenir la feuille de commande de bagues et l’autre la convocation à l’assemblée générale avec l’inscription au repas.

Or je me suis trompé et j’ai mis un lien vers le numéro 127 de notre bulletin, actuellement chez l’imprimeur.

Les adhérents consultant le site auront donc la primeur de ce bulletin. Quant aux autres ils le recevront prochainement par la poste. (Comme tout le monde d’ailleurs même si, à l’avenir, ce ne sera peut-être pas indispensable.) En attendant voici le lien pour obtenir la convocation à l’A.G. :

Mille excuses pour cette étourderie !

Guy

PROPOSITION DE LOI visant à définir et protéger le patrimoine sensoriel des campagnes françaises.

DERNIERE MINUTE

Le coq Maurice devrait pouvoir continuer à s’égosiller. Les députés ont voté en commission une proposition de loiUDI-Agir visant à protéger le patrimoine sensoriel des campagnes alors que les litiges se multiplient en zone rurale. Ce texte, soutenu par le ministre de la Culture Franck Riester, sera examiné dans l’hémicycle jeudi 30 janvier lors d’une journée dédiée aux propositions du groupe centriste.

En cliquant sur le lien vous pourrez lire le rapport de la commission des affaires culturelles et de l’éducation sur le projet de loi qui sera examiné.

Nous voici en 2020

Depuis plus d’une semaine déjà nous avons posé le pied sur les chemins de la deuxième décade du XXI° siècle. Les uns avec les autres, comme c’est la coutume, nous avons échangé des vœux. Comme l’an dernier. Comme toutes les années précédentes. Hélas ! Ce n’est pas parce qu’on souhaite les meilleures choses possibles à sa famille, à ses amis, à ses copains, même le plus sincèrement du monde, que nos vœux sont exaucés.

Amis éleveurs ou sympathisants, adhérents de la S.A.B.G. ou non, bien sûr je désire vivement que tout ce que vous voulez vous soit accordé, que tous ceux qui vous sont chers soient protégés, que les couvées et portées de vos animaux préférés soient resplendissantes.

Mais n’ayant pas le pouvoir de garantir la réalisation de ces légitimes attentes, je me contenterai de vous offrir ce mot de Marc-Aurèle, empereur romain et philosophe né en 121 après J.C. et mort en 180, réflexion ancienne qui me semble étonnamment bien adaptée à notre temps.

« Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre. »

Bonne année 2020 à tous ! Guy