2023

Coup d’œil dans le rétroviseur… 2022… Feuilletons bien vite le grand livre de l’année :

Santé humaine : les diverses mutations du virus de la Covid-19 sont sources de graves préoccupations dans les divers pays du globe.

Santé animale : l’influenza aviaire a encore bien joué avec nos nerfs. Notre exposition annuelle a été supprimée au dernier moment.

Guerre russo-ukrainienne : les belligérants sont les premiers à souffrir du conflit dans leur chair. Mais les conséquences économiques sur les autres pays de la planète sont loin d’être négligeables.

Climat : les températures élevées, voire très élevées, ont été la règle au cours de l’année. Accompagnées de sécheresse, elles impactent les cultures et les éleveurs que nous sommes voient s’élever les prix de la nourriture de leurs bêtes.

Alors que souhaiter pour 2023 ? Il ne sert à rien d’exprimer des vœux qui n’ont aucun impact sur la réalité des choses. Alors je souhaite que tous les adhérents actuels et potentiels de notre association réfléchissent aux moyens de nous adapter aux circonstances. Oui, réfléchissons, proposons, discutons, échangeons. Des idées peuvent surgir pour revoir nos objectifs en fonction des données du moment. Faut-il maintenir notre exposition annuelle telle qu’elle est actuellement ? Ou bien peut-être l’élargir à d’autres aspects de l’agriculture au cas où les volailles demeureraient indésirables ?

Bonne année d’élevage, bonne année de réflexion, bonne année d’échanges. Et vive 2023 !

Guy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :