EXPO 2021 : de beaux sujets !

Les allées de notre exposition ont été foulées par l’un de nos grands reporters. Rien n’échappe à la sagacité de ce jeune photographe qui est également éleveur et membre de notre association depuis déjà pas mal d’années. Petit à petit seront publiées ses œuvres. Merci à Tom Poncet !

Bouvreuil doré manteau blanc CHARPENTIER MICKAËL
Des Gâtinaises à l’honneur COUESPEL GUY
Nain de couleur Gris Garenne BARBIER JEAN-PIERRE
Boulant Brunner Noir GUILBERT MARCEL
Cemani Noir JALLU CAMILLE
Frisé Syrien POP ION
Rieuse Panaché Blanc Sauvage COLAS CLAUDE

A PROPOS DU BIEN-ÊTRE ANIMAL

D’accord ? Pas d’accord ?

Parler du bien-être animal est devenu comme un tic de langage. Au nom de cette notion on entend dire beaucoup de choses extrêmes émanant la plupart du temps de personnes n’ayant qu’une expérience limitée, voire très limitée, du monde animal.

Jocelyne Porcher, directrice de recherches à l’INRAE (Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement) développe sur le sujet des points de vue intéressants au cours d’Assises organisées par Ouest-France. Deux catégories d’élevage sont envisagées : l’élevage industriel et l’élevage paysan. Pour ce dernier il conviendrait de créer un label spécifique. Pour plus de détails lisez l’article en cliquant sur le lien ci-dessous.

Où nous situons-nous, nous autres éleveurs amateurs ? A défaut d’une catégorie spécifique je me rapprocherais volontiers du label paysan.

D’accord ? Pas d’accord ?

Guy

https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/assises-elevage-alimentation/entretien-cette-chercheuse-denonce-le-green-washing-du-bien-etre-animal-ab2571f4-4e00-11ec-8bef-f2c8380d539f

Adhésion 2022 – Commande bagues et certificats lapins

Préparons 2022 !

Nous pouvons dès à présent renouveler notre adhésion pour 2022 et prévoir nos commandes de bagues et certificats lapins. A cet effet le document d’adhésion s’ouvrira de lui même grâce à un clic sur le lien ci-dessous.

LA POULE GÂTINAISE

Thierry DUCHEMIN vient de me faire parvenir le lien d’une émission entendue hier samedi sur France Inter. Tous les éleveurs de poules peuvent être intéressés, en particulier les amateurs de la belle poule blanche dont les qualités en font une vraie poule fermière capable de fournir de bons œufs, de beaux poulets et même de savoureux chapons ou poulardes. Cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder à l’émission de François-Régis GAUDRY.

https://www.franceinter.fr/emissions/le-marche-de-francois-regis-gaudry/le-marche-de-francois-regis-gaudry-du-samedi-13-novembre-2021

EXPOSITION 2021 BRIE-COMTE-ROBERT

Voilà, c’est fait ! Il s’en est fallu de peu, à une semaine près la manifestation aurait été annulée à cause de la progression rapide du virus de l’influenza aviaire. Dès le 5 novembre Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a placé l’ensemble du territoire métropolitain en risque »élevé ».

Mais tout est bien qui finit bien. Le Président, Gilles GUILLET, à l’issue de ces deux journées d’exposition, a prononcé le discours de clôture dont voici le texte.

Monsieur le Maire, Mesdames, Messieurs,

Deux années se sont écoulées depuis notre précédente exposition puisque 2020 n’a pu se tenir pour les raisons que l’on sait. Aujourd’hui nous pouvons pousser un immense soupir de soulagement : l’expo 2021 a eu lieu et s’est bien déroulée. Jusqu’au dernier moment nous avons été tels des alpinistes à l’assaut d’un sommet enveloppé de brume. Peu de visibilité, chemin escarpé surplombant des précipices, covid-19 à gauche, influenza aviaire à droite.

Bref, grâce à la ténacité des éleveurs, au dévouement des bénévoles et à l’aide précieuse et toujours renouvelée de la municipalité de Brie, le succès fut au rendez-vous.

Il a fallu faire face à des contraintes supplémentaires. Nous y sommes parvenus.  Des rumeurs sur des sites ont peut-être laissé croire à des visiteurs potentiels que la manifestation était annulée mais cela n’a pas empêché les visiteurs de venir à notre rencontre.

Même si les résultats chiffrés ne sont pas à la hauteur des années précédentes, nous ne pouvons que nous féliciter de notre bilan.

Merci à tous.