RÉFLEXIONS SUR NOTRE TEMPS – YVES ABATE

Yves réagit à mon article du 10 avril dernier. J’ai plaisir à partager sur notre site ses propos empreints d’une grande sagesse. Par ailleurs il s’inquiète à juste titre de la situation des associations avicoles par les temps troublés que nous vivons. Je cite ce qu’il m’écrit dans un mail :

« Je viens d’apprendre que le club de l’EAE, dont je fais partie depuis une trentaine d’années, va disparaître ! Les clubs avicoles sont en sommeil, ils vont devoir faire des efforts pour repartir.« 

Et voici sa réaction à l’article du 10 avril.

Par ces temps moroses, Guy nous transmet quelques réflexions d’actualité pour donner un peu de vie au site de la SABG. 

Il termine par cette phrase : « Je nous souhaite à tous de traverser le plus sereinement possible ces « vagues » terribles sur lesquels la Covid-19 nous fait « surfer » comme on dit en « bon » français. » Nous sommes tantôt sur un pic, tantôt sur un plateau, tantôt sur une descente.  

Nous vivons cette pandémie au gré des annonces médiatiques. Peurs, angoisses, paniques bercent notre quotidien. 

Pour moi, petit vieux retraité exilé dans mon oasis de nature, entouré par toute ma volaille, je me sens très peu impliqué dans cette crise sanitaire. 

Oui, la mort plane sur nos têtes, et alors, c’est notre destinée à tous, aujourd’hui ou demain ! 

Je suis surpris de voir l’insouciance de la jeunesse et les craintes de la vieillesse devant cette fin de vie qui nous est inéluctable. Pour moi, je vois les choses complètement inversées : les jeunes doivent craindre de perdre leur avenir et les vieux doivent accepter de laisser la place aux jeunes ! 

Je me sens d’ailleurs de moins en moins concerné par l’avenir de l’humanité. Je ne veux pas sauver la planète car je n’en ai plus le temps et l’énergie. Cela ne m’empêche pas d’être conscient des nombreuses crises que devront affronter les générations futures. Nous devons modifier nos habitudes pour s’adapter aux changements de notre environnement. 

Oui, amis éleveurs, traversons sereinement ces moments difficiles et profitons de ce merveilleux printemps 2021 avec le renouveau de la nature. 

Actuellement, j’ai beaucoup de petits poussins qui m’apportent leur vivacité et leur joie de venir passer un moment sur notre jolie terre. 

Reproduisez, sélectionnez et rendez-vous le plus tôt possible à une grande exposition avicole pour montrer au public les plus beaux et adorables animaux domestiques que nous choyons quotidiennement. 

Bien amicalement. 

Yves ABATE 

3 réflexions sur « RÉFLEXIONS SUR NOTRE TEMPS – YVES ABATE »

  1. Ci-dessous un commentaire d’Annick PARDE reçu par courriel. Merci à elle.
    Bonjour Guy,
    J’ai adoré lire ton texte d’Avril et c’est bien la vérité que tu écrit ,l’avenir est incertains dans le monde du travai pour les jeunes à venir et est -ce que les clubs avicoles existeront encore dans quelques années !!!Car, je pense qu’il faudra déclaré son élevage et avoir un capacitaire à l’avenir, tout ça est bien triste.
    On commence déjà avec les fiches d’élevage pour nos lapins et que l’on renvoie à la FFC pour l’instant dit non obligatoire mais ça va le devenir à la longue pour reconnaître les éleveurs.Voilà mon point de vue.
    Annick PARDE

    J'aime

  2. Voilà un article de mon ami Yves qui remet avec justesse, si je peux m’exprimer ainsi » les yeux en face des trous ». Notre société refuse cette évidence inéluctable de la mort. Jacques DUTRONC dit  » La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible ».
    Le risque zéro n’existe pas mais il semble malgré cette affirmation que nous souhaitions que ce ne soit pas le cas. D’ailleurs les gesticulations de nos dirigeants et médecins auxquelles nous assistons pour stopper cette pandémie démontre que ce virus reste maître de la situation et que les mesures prises à hue et à dia ne change que peu de choses. Nous devons sur cette terre vivre avec la nature et les virus de toutes catégories en font partie depuis des siècles et cette nature est parfois violente et nous rappelle à l’ordre pour que nous soyons enclin à plus de sagesse et de respect vis à vis d’elle .
    Amicalement Pierre

    J'aime

Répondre à gcousabg Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s