VISITE DU ZOO DE VINCENNES

Hier, 15 juin 2019. Aboutissement pour Pierre d’un long et méticuleux travail de recherche, de préparation, de palabres pour négocier les prix les meilleurs, d’information des adhérents. On ne s’en rend pas compte quand on n’a pas été confronté à la situation. Mais ce n’est pas rien d’organiser une sortie pour plus de trente participants qui tiennent plus ou moins compte des consignes données par l’organisateur. On lit « en diagonale » ses recommandations et on ne les applique pas toutes si bien qu’on le met dans l’obligation de téléphoner, voire de « re-téléphoner », aux participants étourdis pour préciser leurs intentions. Merci Pierre pour tout ce travail et pour ta patience.

Le rocher auquel on reconnaît le zoo de loin…

Amis qui avez eu le bonheur de participer à cette visite envoyez-moi des photos pour réaliser un album qui sera diffusé sur notre site. Merci. Écrivez aussi vos impressions, elles seront publiées et ainsi partagées entre nous tous. (A adresser à gc.sabg@gmail.com)

Pour ma part j’ai beaucoup apprécié cette journée. Certes les animaux ne sont pas toujours faciles à voir. Mais deux choses sont à souligner : le grand soin apporté à la reconstitution des écosystèmes et le bon entretien des paysages d’une part, la signalétique précise et fort bien faite assurant une prise d’information facile.

Nous avons ainsi pu « voyager » dans diverses grandes zones géographiques constituant des écosystèmes particuliers et y rencontrer leurs représentants animaux les plus illustres. Ainsi la Patagonie avec ses guanacos, otaries, manchots et pumas ; la biozone Afrique où nous accueillent rhinocéros, girafes, lions, zèbres ; la biozone Europe avec ses loups, vautours, loutres ; l’Amazonie avec ses tapirs et ses jaguars ; Madagascar où l’on contemple lémuriens et fossas. N’oublions pas la grande volière africaine avec ses flamants roses ni la grande serre qui abrite lamantins, iguanes et piranhas ainsi que lémuriens et caméléons sous un climat tropical.

Tout au long du trajet l’accent est mis sur une préoccupation majeure de notre temps à savoir la sauvegarde des espèces pour préserver la biodiversité. C’est une des vocations du zoo que de participer à des recherches dans ce sens et de sensibiliser le public à ces problèmes.

Je pense que que tout est mis en œuvre pour atteindre ces objectifs. Et je remercie encore une fois Pierre d’avoir œuvré pour nous permettre de profiter de cette belle journée. Tous nous avons apprécié ses accointances avec le Ciel pour nous avoir permis de jouir d’une météo particulièrement favorable !

Guy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s