SORTIE AU THÉÂTRE DES DEUX ÂNES

Samedi 7 avril

Une date à retenir !

Dès réception de ce message cliquez sur le lien ci-dessous pour prendre connaissance des réjouissances que nous a concoctées notre ami Pierre.

Attention !

Le 14 mars est la date limite pour s’inscrire. Alors, pas de procrastination, ne remettons pas au lendemain ce que nous pouvons faire le jour même, inscrivons-nous tout de suite !

SORTIE THEATRE DES DEUX ANES 2018

A.G. 2018 : Moments de détente.

 

 

On déguste et on discute !

(Cliquez sur une image pour l’agrandir)

 

 

On s’amuse avec Jacques Dutronc, Pascal pour la musique et Michel pour les animations… parfois un peu coquines mais Chantal n’est pas au bout de ses surprises !

(Cliquez sur une image pour l’agrandir)

 

 

La piste de danse n’est pas délaissée… N’est-ce pas, Michel et Eliane ?

(Cliquez sur une image pour l’agrandir)

A.G. 2018 : une première réaction

C’est Yves qui, le premier, nous livre ses impressions sur cette journée du 10 février. Certes elle est passée mais elle laissera beaucoup de bons souvenirs dans nos mémoires. Merci Yves pour ce témoignage.

AG - SABG 2018
Cogitations sérieuses durant l’assemblée…
Guy avait envoyé un mail trompeur en disant qu’il y avait peu d’inscrits au repas.
Le nombre de participants montre que c’est une réussite et que le principe plaît donc il faut continuer.
Il faut dire que le repas est excellent dans ce restaurant et l’orchestre met de l’ambiance.
Ces moments conviviaux permettent d’attirer des adhérents et motivent les organisateurs.
Je vous joins des photos souvenirs.
Merci pour cette agréable journée.
Amitiés.
Yves
AG 2018 - Pierre
L’arrivée de Jacques Dutronc, alias Pierre Herrmann, dans la salle du restaurant.

Escrologie : une réaction normande.

Depuis le Nord Cotentin un de nos lecteurs, chasseur de gibier d’eau de longue date, éleveur de canards, amoureux de son terroir bocager, réagit aux propos de Yves.

Je partage complètement les pensées d’Yves ABATE sur « l’escrologie » dont il fait état.  Etant un ancien chasseur de gibier d’eau, j’ai constaté au fil des ans que la mentalité et le comportement du chasseur avaient changé en devenant moins respectueux de l’environnement dans lequel il pratique son loisir.

Que font les opposants à la chasse lorsque les secteurs marécageux sont comblés de terre qui sont de véritables garde-manger pour les anatidés et aussi des endroits  propices à la nidification? Ce n’est peut être pas assez médiatique….

Bref il y aurait tellement de choses à dire sur le sujet. Je  ne pense pas qu’une solution pour satisfaire tout le monde soit trouvée dans un proche avenir.

Merci Georges pour ces quelques mots. Et n’hésite pas à nous livrer derechef tes observations, témoignages, réflexions, expériences…