VOYAGE A DENTERGEM

Après nous avoir présenté les marchés et bourses d’échanges (article publié le 3 octobre dernier), Patrick LE PAGE nous fait partager un voyage en Belgique à DENTERGEM . Merci à lui de nous faire venir ainsi l’eau à la bouche !

VOYAGE ATTENDU 2016

DENTERGEM le 25 Septembre 2016

4H du matin, les yeux encore endormis, j’attends devant chez moi que Patrick et Éric arrivent. Comme d’habitude, ils sont à l’heure (mieux que la SNCF), pressés comme moi de partir. Un voyage de 3H30 nous attend ce qui nous laisse suffisamment de temps pour bavarder et savoir ce que mes camarades comptent trouver à la bourse.

Éric compte y trouver des Tragopans ainsi que des Lady Amherst. Patrick (pour ne pas changer) ne ramènera rien mais assouvira sa curiosité et discutera avec les nombreux éleveurs qu’il rencontrera. Quant à moi, je n’ai aucune idée de ce que je pourrais trouver.

7H30, nous voici arrivés. Un préposé AVIORNIS nous guide jusqu’à notre place de parking. Nous sommes garés pas trop loin de l’entrée (détail important pour transporter les caisses que nous pourrions ramener). Une fois que nous avons réglé nos frais d’entrée (1€), nous pouvons découvrir le site.

Un terrain de 5000 m² entouré de petits parcs de 12m² et un grand îlot central où sont encore disposés d’autres parcs.

Un bâtiment, juxtaposant le terrain, permet de nous restaurer et donne accès à une grande serre à l’abri du vent et de la pluie.

De chaque côté de la serre il y a de grandes volières où attendent des Faisans Dorés, des Lady Amherst, des Colchide, des Francolins, des Eperonniers Chinquis, Germains, des Lophophores Resplendissants, des Tragopans Temminck et Satyre et bien d’autres dont je ne saurais me souvenir.

Au fond de la serre sont disposés de nombreuses cages de Colombidés.

Dans quelques volières se trouvent des Limicoles ( Échasses Blanches, Mexicaines, Avocettes Élégantes).

Après avoir visité la serre, me voilà reparti vers les parcs à canards et oies.

Comme il est encore tôt, je peux voir des parcs bien garnis. Je me rappelle avoir vu des Dendrocynes Fauve, Veufs, d’Eyton, des Bernaches Cravant du Pacifique, Naine du Canada, Nonette, à Cou Roux, d’Hawaî, des Ouettes.

J’ai aussi pu apercevoir des Oies Rieuses, à Bec Court, Naine, à Tête Barrée, Empereur, de Ross. Mais aussi des Tadorne de Belon, Casarca , du Paradis puis toutes sortes de sarcelles, type sauvage ou mutation ainsi que des canards Plongeurs , Eider à Duvet, Garrot Albéole, d’Europe, d’Islande, des Harles Piette, Couronnés, Bièvre.

J’ai pu remarquer des Fuligules, Morillon huppé et à Bec Cerclé, des canards à Faucilles, de Laysan, à Ailes Bronzées, Pilets d’Europe, Siffleurs d’Europe et d’ Amérique, Souchet d’Europe et Roux d’Argentine et puis des Érismature à Tête Blanche etc.

J’en ai certainement omis car le temps que je fasse un premier tour, beaucoup de sujets avaient trouvé preneur.

Éric a bien sûr trouvé les animaux pour lesquels il avait fait le voyage.

Patrick a pu assouvir sa curiosité et a ainsi pu rencontrer et discuter avec des éleveurs Belges et Français.

Pour ma part, j’ai acheté quelques canards qu’un éleveur m’avait demandés.

Patrick

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s